L'Ouragan...

Un proto des années 30, détenteur de nombreux records de vitesse, légèrement modifié.

Il est génial ! Je l'imagine avec son hélice d'avion...Réhabilité par des passionnés du CMC
Maurice Marth ayant entendu parler de ce bateau s'est mis en relation avec eux et leur a proposé des solutions.
Il avait dans sa caverne d'Ali Baba une multitude de pièces mécanique totalement introuvables ailleurs.
Maurice fournit un inverseur et fabriqua un boîtier intermediaire spécifique afin de recentrer le moteur Mercruiser plus sur l'avant du bateau Ouragan.
Sinon il aurait eu beaucoup de mal à naviguer. Il aurait été dommage que ce bateau reste encore à quai...
Première mise à l'eau d'Ouragan depuis...1936.


Caractéristiques Techniques
Moteur Mercruiser 540 ci /8,9 l/ 575 ch à la place de l'Hispano Suiza V8 / 12,8 l d'origine. Hélice d'essai trop courte (17,5 x 27) = 122 km/h maxi. Suite au " Navig'Aix "...

Un jour en 2008, en famille, Michèle, Annabel, Killian et Maurice sont allé à Aix les Bains pour assister
à une grande fête motonautique du nom de " Navig'Aix " et ont trouvé l'Ouragan qui y était la star.

Le moteur de ce bolide historique tournait carré voir ovale, Maurice à été accepté et prodigua quelques réglages des familles.
Le pilote du navire l'a invité à bord pour essais avec le fils Killian.
Après plusieurs passages, l'engin tournait mieux et à une vitesse d'au moins 100 Km/h, ils ont rencontré un " Ofni " certainement un tronc d'arbre qui a traversé la coque de bas en haut, éclatant le pont juste devant le poste de pilotage.
Ils ont eu très chaud, le pilote sur conseils a accéleré pour faciliter l'écopage, ils décidèrent un échouage de fortune sur un banc de rochers. assez loin des autres manifestants
Remorquage, calfeutrage, pompages, et la suite à la prochaine mise à l'eau...